Les autres complaintes de Goupil


Goupil roi de la nuit

Baratineur chevronné, habile séducteur,
Goupil, en un soir, peut lever trois petites.
Cependant cette fois, il bégaie, il hésite,
Et tombe la sanction « Quel ringard ! Quel dragueur ! »
Les louves, en un clin d’œil, conquêtes de la veille,
Insensibles à ses charmes, moqueuses, indifférentes,
Mal à l’aise le Renard, il a honte, elles le sentent,
Il s’enfuit larme à l’œil et pommettes vermeilles.
De retour au terrier, Goupil intrigué s’interroge,
Et décide enfin de plaire bon gré mal gré,
Il sort à nouveau, habillé, parfumé et zélé.

Elles ricanent d’abord, puis rient à pleine gorge,
Groupies à présent, d’un nouveau style de minet,
« Obsolète Goupil, comme une mouche, la mode t’a écrasé. »