Les autres complaintes de Goupil


L' Âne et le Perroquet

Un jeune Âne, un beau jour, plus bâtté que musclé,
S'arrêta abattu au pied d'une forte pente.
Son maître eu beau frapper, tirer, quoiqu'il tente,
Le baudet ne broncha, statique, éreinté.

Vint alors un oiseau, léger, bavard et coloré :
"Dix carottes si tu montes, trente si tu trottes!"
L'animal fourbu tout de go s'ébranla et avala la côte,
Et demanda bientôt, son dû au perroquet.

"Je n'ai que répéter les promesses de ton maître,
Sans comprendre leur sens et donc sans promettre."
Le maître quant à lui, vexé au plus profond,

Que sa bête obéïsse, à l'Ara mieux qu'à lui,
Le frappa de sa canne en guise de merci.
Et l'Âne de saisir qu'être tétu vaut mieux qu'être marron.