Les autres complaintes de Goupil


Goupil Rassasié

Un bosquet, une nuit, Goupil en planque, affamé
Au passage d’un Rat, tant dodu que l’air fat,
Plongea notre rusé entre salive et curiosité:
« Kenavo rongeur ! D’où te viens tout ce gras?

- Comme tu y vas rouquin... de ma chasse pardi!
Notre Renard piqué, happa, furtif, le grassouillet:
- Et quand, et où, et que chasses tu donc petite souris?
Siffla Sir Goupil si menaçant, si décidé...

Que le petiot confessa tôt chaque cache
Il en fût remercié, nonobstant que croqué,
Renard repu, souriant: « Une ben belle journée! »

Les filons étaient bidons, mais nul ne s’en fâche,
Car à la chasse, ni morale, ni moralité,
Autre que manger ou être mangé.